• Un Peintre impressionniste américain - Mary Cassatt.

     

    Femme au collier de perles - 1879...Musée de Philadelphie.

     

    Mary Cassatt est née en 1843 à Allegheny en Pennsylvanie, dans un milieu très aisé. Son père est un riche banquier et sa mère parle couramment le français. Pendant sa jeunesse, elle voyage fréquemment en Europe avec sa famille qui s'installe à Paris en 1851, puis en Allemagne de 1853 à 1855. A cette occasion, Mary Cassatt apprend le français et l'allemand. Elle retourne ensuite en Pennsylvanie où elle suit les cours de l'Académie des Beaux-arts  de 1861 à 1865. A la fin de la guerre de sécession en 1866, elle revient à Paris et suit des cours dans l'atelier de Jean-Léon Gérôme (1824-1904), peintre et sculpteur des courants académique et orientaliste français. Pendant la guerre franco-prussienne de 1870-1871, elle rejoint la Pennsylvanie puis revient en Europe, voyage en Italie et en Espagne, puis s'installe durablement à Paris en 1873 avec sa mère et sa sœur Lydia.

    Elle dispose déjà à cette époque d'un certain nombre de toiles où l'influence de Manet est perceptible, par exemple :

     

     

    Salon de thé - 1880 - Musée des Arts Boston.

     

    Mary Cassatt expose aux salons de 1872 et 1874, mais est refusée aux salons de 1875 et 1877. Elle va alors se rapprocher du mouvement impressionniste, en particulier sous l'influence de Degas. Edgar Degas a été séduit par l'aisance de cette jeune femme distinguée issue de la haute bourgeoisie américaine et il en fait son modèle. Quant à Mary Cassatt, elle s'inspire des conceptions artistiques de Degas et participe, sur ses conseils, aux expositions impressionnistes.

     

     

    Summertime - 1894 - Musée de Chicago

     

    C'est sous l'influence de Mary Cassatt et de John Singer Sargent (1856-1925), un autre peintre américain, que l'impressionnisme se diffuse aux Etats-Unis. En 1886 Le marchand d'art Paul Durand-Ruel organise à New-York une grande exposition impressionniste qui impose ce courant pictural en Amérique du Nord. Le grand collectionneur américain Henry Osborne Havemeyer (1847-1907) achète de nombreuses œuvres impressionnistes, sans doute sous l'impulsion de son épouse Louisine Elder, l'amie d'enfance de Mary Cassatt.

     

     

     

    La mère et l'enfant - 1898.

     

    Dans sa jeunesse, Mary Cassatt a été influencée par l'œuvre de Manet. Lorsqu'elle rencontre Degas et devient occasionnellement son modèle, elle s'inspire de ses conceptions artistiques  L'œuvre de Mary Cassatt comporte beaucoup de scènes d'intérieur, de portraits de ses proches, en particulier de sa sœur Lydia, ainsi que des scènes de genre d'enfants ou de la relation mère-enfant.

    Le thème principal de son œuvre, à partir des années 90 est la maternité. Les portraits de femmes et d'enfants représentent l'essentiel de sa production avec pour modèles sa sœur Lydia ou Susan, une cousine de sa gouvernante.

     

     

     

     

     

     

    Voir plus de tableaux de cette artiste peintre ICI.

    Bonne semaine à tous.

    LANDRIE

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 4 Décembre 2017 à 09:30

    j' aime beaucoup cette peintre qui pour moi, n' a pas trop subie l' influence impressionniste, et je trouve que ses portraits collent à la réalité !

     Merci pour cette découverte

     Passe une bonne semaine

     Bisous

    2
    Lundi 4 Décembre 2017 à 09:42

    Bonjour ma douce amie,

    Je ne connais pas cette artiste, c'est doux, c'est beau !

    Il y en a tellement. Il y a pour tous les goûts.

    Il ne fait pas folichon, ce week-end il faisait très froid.

    J’ai été très occupée, pas de repos.

    La semaine prochaine sera plus calme.

    Rien de neuf, la routine.

    Bonne semaine, tendres bisous.

     

     

    3
    Lundi 4 Décembre 2017 à 10:10

    Me voila revenue ce mtin aprés une bien mauvaise nuit. J'ai des problèmes d'Oreille qui me donne des vertiges. Ce matin Kiné et docteur cet aprés midi. Je ne connais pas ce peintre, je n'en connais pas beaucoup que les plus célèbres. Les couleurs sont belles. C'est un temps dégueu . bon lundi. bise

    4
    Lundi 4 Décembre 2017 à 16:13

    coucou Landrie, on voit que ce sont les peintures d'une femme;

    beaucoup de sensibilité ..

    "Summertime", je l'avais copié !

    et je ne sais pas où est le dessin , à recommencer !!

    passe une bonne soirée, gros bisous /Mija ♥

      • Mardi 5 Décembre 2017 à 08:36

        Bonjour MIJA, oui Mary Cassatt est une des rares femmes impressionnistes avec Berthe Morisot à avoir les honneurs des salons de peinture de cette époque...qui était un brin macho!

        Ses peintures sont en effet très douces et lumineuses.

        Bonne journée à toi - Bisous - Landrie

    5
    Lundi 4 Décembre 2017 à 16:49

    Bonjour ma douce Valérie,

    Toutes ces peintures sont magnifiques, elles sont pleines de douceur ça fait du bien, je ne connais pas l'artiste, c'est la première que j'en entends parler :)

    Bel fin d'après-midi, gros gros bisous !

    Ma douce Valérie, j'ai encore une question à te poser ou as-tu trouver ton fond, je cherche quelque chose de semblable, j'ai regardé sur le net et j'ai rien trouvé.

    Bisous bisous ma douce :)

    6
    Lundi 4 Décembre 2017 à 19:01

    Bonsoir ma douce amie Landrie

    Avant d'oublier, voici  avec plaisir les dimensions de mon bas de page (photo) qui est de 980 x 496, cela dépend de la dimension de ton blog, peut-être qu'il faudra que tu diminues un peu les dimensions, tu fais plusieurs essais pour voir en enregistrant plusieurs dimensions différentes.

    Magnifiques ces peintures, de beaux visages de femmes, j'aime la mère et l'enfant particulièrement, c'est plein de finesse et de beauté, merci de m'avoir fait découvrir cette merveilleuse artiste.

    Je te souhaite une douce soirée.

    Merci de ta fidélité à mon blog, c'est toujours un grand plaisir pour moi de venir sur ton blog.

    Je t'envoie une envolée de gros bisous d'amitié de mon ti rocher.

    ***

    Dictons 4 décembre :

    Qui est sainte Barbe, qui est Noël, qui est Noël, qui est l'an.

    Pour la sainte Barbe, l'âne se fait la barbe.

    À la sainte Barbe, soleil peu darde.

      • Mardi 5 Décembre 2017 à 08:33

        Merci ma chère FANY de tes conseils pour les images de pied de page...

        Moi aussi j'adore aller sur ton blog...je voyage derrière mon ordinateur.

        Bonne fin de semaine - Bisous - landrie

    7
    Orléanie
    Lundi 4 Décembre 2017 à 21:02

    Coucou ma Landrie, je trouve ces peintures super belle, il y a dans le regard de la maman et l'enfant quelque chose de complice entre elles surtout le dernier tableau,; j'aime beaucoup , le talent et l'art, ma soeur peint de beaux tableau aussi , autrement le froid, je suis gelée, je ne sors pas si demain matin pour mes courses, et après repos, ma sciatique me coince la jambe, et la cuisse, j'espère que j'aurais pas mal demain,  passe une bonne nuit ma douce, gros bisous, Marie

    8
    mamischa
    Mardi 5 Décembre 2017 à 02:13

    Bonjour ma chère Landrie, Merci pour la présentation détaillée et claire de l'artiste peintre Mary Cassatt. Je ne la connaissais pas mais je l'apprécie beaucoup. Ses peintures reflètent la tendresse, la douceur, la sensibilité. Je vais aller sur le site que tu indiques pour voir d'autres peintures. J'espère que tu vas bien. Ici ça va à part une fatigue, le froid je pense...... Gros bisous ma douce.

      • Mardi 5 Décembre 2017 à 08:34

        Merci mes amies de vos visites, 

        j'ai toujours beaucoup de plaisir à lire vos commentaires.

        je vous souhaite une belle journée - Bisous - landrie

    9
    Mardi 5 Décembre 2017 à 10:30

    Bonjour ma douce amie,

    Je suis attristée avec cette nouvelle, j’aimais beaucoup Jean d’Ormesson !

    Il a vécu une belle vie, il nous a apporté beaucoup.

    Un homme d’une grande intelligence qui aimait les femmes et les défendait toujours.

    Une grosse perte, il y a très peu de gens de cette valeur.

    Je suis vraiment remuée avec cette nouvelle.

    Je croise les doigts pour ton mari, je lui envoie plein de bonnes ondes.

    Prudence sur les routes.

    Bon mardi, à bientôt.

     

    Je t’embrasse bien fort.

    10
    Mardi 5 Décembre 2017 à 12:35

     bonjour Landry

    Berthe Morisot à ma préférence

     et elles sont résistantes avec tous les hommes de cette époque,  de machos et ça continue

     bon am

     bisous

    11
    Mercredi 6 Décembre 2017 à 12:35

    Bonjour Landrie.

    C'est avec un ciel remplie de brouillard épais et une température très basse ,que je passe te dire bonjour.

    Les  peintures sont très belles ,j'aime  la femme et l'enfant .

    J’espère que tu as un ciel plus clément et des températures plus agréable dans ta région .

    Je souhaite une bonne après midi et un bon jeudi .

    12
    Jeudi 7 Décembre 2017 à 12:17

    Bonjour. Comme elle était douée cette artiste. J'adore ses tableaux. Merci de nous les présenter. Bonne journée et merci pour tes gentilles visites.

    13
    jdou
    Dimanche 15 Avril à 11:06

    joli coup de pinceau ! merci de cette découverte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :