• Le jardin de Gravetye Manor- Grande Bretagne.

    Pour avoir un aussi joli tapis bleu au printemps, j'ai planté des bulbes de Chionodoxa, scilles Bifolia et Muscaris bleus. dans un massif ...J'ai hâte d'être au printemps pour voir le résultat.

     

     Une bordure d'iris bleus pour colorer un massif...

     

     

     

    Il faut dire que le bleu au jardin met en valeur les autres plantes....

     

    Voici un autre exemple dans le jardin de André EVE...

     

    Des hortensias bleus en Bretagne.

     

    On peut faire de jolis bouquets à tonalité bleue comme ici avec des muscaris et  scilles...

     

     


    votre commentaire
  • Je viens de terminer le livre de Ken Folett, le réseau Corneille, un livre passionnant....

     Fin mai 1944, les armées alliées préparent le débarquement sur les côtes normandes. Dans le village de Sainte-Cécile, à quinze kilomètres de Reims, les Allemands ont installé un central téléphonique à l'intérieur d'un château historique.

    En vain, l'aviation britannique a essayé de détruire cette place stratégique. Un raid des résistants locaux organisé par Betty Clairet, major de vingt-neuf ans dans l'armée anglaise, s'est également soldé par un échec car le MI6 avait sous-estimé les effectifs de la garnison.

    Revenue à Londres en ayant subtilisé le laissez-passer d'une femme de ménage du central téléphonique, Betty réussit à convaincre ses supérieurs d'organiser une nouvelle tentative de sabotage en recrutant elle-même quelques femmes qui vont former un commando unique en son genre.

    Elles ont une semaine pour réussir leur mission mais elles ignorent qu'à Sainte-Cécile, un agent de renseignement nazi a pu obtenir des informations capitales sur la résistance en torturant un des rescapés de l'assaut manqué.

    Ken Follett excelle par-dessus tout dans le thriller historique et son roman, qui se déroule durant les dix jours qui précédèrent le débarquement allié du 6 juin 1944, ne déroge pas à la règle.

    Construit selon une suite de rebondissements dramatiques qui opposent en permanence les deux camps, Le Réseau Corneille met en lumière le rôle indispensable joué par la résistance, et plus particulièrement la place tenue par les femmes dans ce combat quotidien. 

     

     

    Un film a été tourné en 2008 d'après le roman "les femmes de l'ombre"

    avec Sophie Marceau...

     

     

    Bande annonce du film..

    Une bonne adaptation du roman de Ken Follett...

    Excellente prestation de Sophie Marceau et de Julie Depardieu.

     

    Ken Follett - le Réseau Corneille.

     

     

     


    1 commentaire
  • Je viens de revoir ce film mythique sur une chaine de canalsat, je ne me lasse pas de le regarder à chaque fois qu'il passe...

     
     
    Sur la route de Madison est un film américain réalisé par Clint Eastwood, sorti en 1995. Il adapte, sous le même titre, le livre à succès de Robert James Waller, paru en 1992.
     
    Date de sortie : 6 septembre 1995 (France)
    Avec Meryl Streep, Annie Corley, Clint Eastwood...
     

    Francesca Johnson semble vivre une vie de famille sans heurt. Un jour de l'été 1965, alors que son mari et ses enfants sont partis à une foire dans l'Illinois, le photographe Robert Kincaid lui demande sa route. Elle le guide à travers les ponts couverts du comté de Madison qu'il est chargé de photographier pour la National Geographic. Un amour s'ensuit et les quatre jours qu'ils passent ensemble marqueront leurs vies, comme le découvrent les enfants de Francesca après la mort de leur mère.

     Source Wikipédia.

     

    Le pont couvert de Roseman.

     

    La bande annonce du film.

    Sur la route de Madison, au delà de son scénario, simple mais touchant, c'est un duo d'acteurs au sommet de leur art, avec  Clint Eastwood, et  Meryl Streep.

    Leur confrontation tout au long du film, faite de silences, de répliques justes, de regards et de postures, sont toutes d'une tension superbe, parfaite illustration de la violence réprimée de sentiments naissants puis rugissants.

    L'histoire, classique au possible, est sublimée par la réalisation, à la fois solennelle et pudique de Clint Eastwood, aussi excellent devant que derrière la caméra. 

     

     

     


    1 commentaire
  • William (Bill) Alexander est né en 1915 en Prusse orientale. Dans sa jeunesse, il a utilisé ses talents artistiques pour peindre voitures et des peintures murales pour des aristocrates locaux. Après la guerre, Bill et sa famille ont immigré en Amérique du Nord pour poursuivre leur rêve de construire une maison et de partager don de Bill de la peinture.

     



    Bill et sa femme, Margaret, voyagé à travers les Etats-Unis et la peinture d'enseignement du Canada et se faire des amis, souvent vendre des tableaux pour répondre aux frais de subsistance le long du chemin. Pendant ce temps Bill a travaillé dur pour développer son mouillé sur mouillé et des produits. Il a développé la base de moyennes Magie Blanche, peintures à l'huile extra-épais et couteaux à palette et des pinceaux spéciaux. Ces produits fonctionnent ensemble pour aider les artistes, même un artiste début, créer de belles scènes sur la toile.

     

     

     

    Bill Alexander a enregistré des vidéos pour nous montrer sa technique...Pour voir ses vidéos, allez ICI

     

    Un peintre - Bill Alexander.

     


    1 commentaire
  • L’histoire aura été bien injuste avec ce compositeur et pianiste autrichien. Pratiquement oublié des salles de concert, le nom de Hummel ne rappelle bien souvent que de cruels souvenirs aux pianistes amateurs déchiffrant quelque rondo ou sonate. De cet improvisateur et pédagogue de génie, la postérité n’a retenu qu’une suite d’exercices ou, du moins, des partitions jouées comme telles, oubliant du même coup les “perles” d’une production chambriste, symphonique ainsi qu’une dizaine d’ouvrages pour la scène. Hummel n’a commis qu’une seule erreur : avoir vécu, rencontré, travaillé avec Mozart, Haydn et Beethoven.

     

     

    Composé en 1803, le Concerto pour trompette est probablement la seule œuvre à ne pas avoir quitté la scène depuis sa création. De manière tout à fait étonnante, la partition s’ouvre comme un concerto pour piano de Mozart. On est surpris d’entendre l’instrument soliste prendre à son compte le thème de l’Allegro con spirito. L’instrument est mis en valeur comme s’il s’agissait d’un aria d’opéra. L’écriture particulièrement habile privilégie le cantabile à la pure virtuosité, qui est pourtant bien présente. Le bel canto est à l’honneur dans l’Andante. L’orchestre accompagne discrètement le phrasé du chant de la trompette qui ornemente. Dans un tempo retenu, le soliste a tout loisir de colorer la ligne mélodique, reprise parfois en écho par le pupitre des bois. Le Rondo (allegro molto) est une danse à couper le souffle....

     

     Johann Nepomunk Hummel - 1778 / 1837.

     

    Johan Hummel - Concerto pour trompette.


    1 commentaire