•  

    Je viens de terminer le roman de Paula Hawkins, la fille du train...Résumé :   depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller et revenir de Londres. Chaque jour elle est assise  derrière la vitre : à la même place et chaque jour elle observe une jolie maison. Cette maison, elle la connait par coeur, elle a même donné un nom à ses occupants qu'elle aperçoit, Jess et Jason. Un couple qu'elle imaginait parfait, heureux comme Rachel a pu l'être autrefois par le passé avec son mari.

     

     

    Un couple qu'elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l'être par le passé avec son mari, avant qu'il ne la trompe, avant qu'il ne la quitte. Mais un matin, elle découvre un autre homme que Jason à sa fenêtre. Que se passe t-il? Jess tromperait- elle son mari? Quelques jours plus tard c'est avec stupeur qu'elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom, Megan Hipwell a mystérieusement disparu...

    Paula Hawkins parvient à donner une réalité à ses personnages grâce à leurs défauts, leurs manies....la vie n'est pas un long fleuve tranquille, loin de là. Un excellent policier tout en psychologie dans lequel Steven Spielberg a su reconnaître le talent de l'auteur puisqu'il a acheté les droits cinématographiques.

     

    La fille du train.


    12 commentaires
  •  

     

    Les roses de Guernesey  est un roman qui raconte la vie de Béatrice Shaye, originaire des iles anglo normandes et qui avait 14 ans lorsque les allemands arrivèrent sur l'ile. La population avait fuit en majorité à Londres mais lors de la fuite, elle a été séparée de ses parents qui sont partis sans elle.

     

     

     

     

    Alors, le commandant allemand, ayant choisi la maison des parents de Béatrice pour s'y installer avec sa femme Hélène , Béatrice sera prise en charge par le couple. Elle va rester ainsi cinq ans dans sa maison mais devra supporter l'agression  de la part du commandant qui est un grand dépressif et son agressivité va empirer lors de la défaite de l'armée allemande...En revanche elle aura des relations particulières avec l'épouse, Hélène.

     

     

    Les personnages sont attachants et le contexte intéressant durant la deuxième guerre mondiale....Ce roman fait penser à un autre roman " Le cercle littéraire des éplucheurs de patates"qui se passe aussi à Guernesey à la même époque...

    Bonne journée à tous.

     

    Les roses de guernesey

     

     

     

     


    13 commentaires
  •  

     

     Les Oiseaux se cachent pour mourir, retrace l'histoire inoubliable du Père Ralph de Bricassart et de Meggie Cleary.  Dans la chaleur d'un domaine australien leur passion connait durant des années des tourments. Ralph est prêtre et a voué sa vie à l'église.

    Mais le séduisant religieux tombe amoureux de la jeune Meggie. Dès lors leurs vies restent intimement liées au delà des séparations et des évènements tragiques.

    Traduits dans plus de vingt langues, ce roman a fait de de Colleen McCullough un écrivain international.

     

     

     

     

     

    Colleen McCullough est née ( 1er juin 1937) dans l'ouest de la Nouvelle Galles du Sud en Australie, d'une mère néo zélandaise et d'un père écossais.

    Neurologie de formation, elle a travaillé dans différents hôpitaux à Sydney et au Royaume Uni. A la fin des années 1970, elle s'est installée dans l'ile de Norfolk avec sa famille.

    Sa carrière d'écrivain débute en 1974 avec le roman "Tim" suivi des" Oiseaux se cachent pour mourir"( en 1977) adapté à la télévision avec Richard Chamberlain. Puis "Un autre nom pour l'amour" en 1981.

    Colleen Mc Cullough était membre de l'académie de New York . Elle est décédée  le 29 janvier 2015.

     

     

     


    C'est un roman que beaucoup ont lu...et une série vue aussi par certain(e)s d'entre vous.

    Je viens de le relire car l'histoire est si dense que j'ai toujours du plaisir à le relire.

    Bonne semaine à tous.

     

     

    Un roman ...Les oiseaux...

     

     


    9 commentaires
  •  

     

    Je viens de terminer Les Marais sanglants de GUERANDE de Jean Luc BANNALEC.

    Cet écrivain d'origine allemande ( Jörg BONG) nous fait partager dans ses livres son  amour de le Bretagne. Le commissaire Dupin a quitté Paris pour rejoindre la Bretagne. Il est alerté par une journaliste sur la présence de mystérieux barils bleus dans les marais salants de Guérande.

    Quels sont les enjeux autour de la production de sel? Une grande entreprise est sur le point de racheter les petites entreprises détenues par les paludiers traditionnels. L'enquête sera menée auprès  des propriétaires de salines, de la direction du Centre du Sel et d'une jeune chimiste. Une belle occasion de parcourir avec cette enquête ce pays magnifique du Golfe du Morbihan.

     

     

     

    Après Un été à Pont Aven ( enquête sur un tableau de Gauguin) puis Un étrange printemps au Glénan , cette troisième aventure est à la hauteur des deux derniers romans...Une lecture agréable qui donne une belle image d'une de nos plus belles régions, la Bretagne.

     


    Marines de Pascal Giroud.

    Bonne journée  à tous.

     

     

     


    14 commentaires
  •  

     

    Je suis en train de relire, Solstice d'hiver de Rosamund Pilcher...

    Elfrida,une ancienne actrice se retrouve seule, à la retraite. Elle quitte Londres pour s'installer dans un petit cottage, à la campagne. Elle ne tarde pas à se lier  d'amitié avec Oscar Blundell, un voisin avec lequel elle partage son amour de la musique. Lorsque le drame se produit dans la vie d'Oscar, elle n'hésite pas à le suivre dans le nord de l' Ecosse, dans  sa propriété.

    Grâce à l'affection d'Elfrida, Oscar va t-il surmonter sa peine? Ce nouvel équilibre, mis à l'épreuve par l'arrivée inopinée d'une jeune femme accompagnée de sa nièce, d'un homme d'affaire  bloqué par la tempête de neige qui sévit à l'approche de Noël....

     

    C'est une belle histoire, un peu comme un conte avec de beaux sentiments et des gens chaleureux. des personnages blessés par la vie qui vont se retrouver sous la neige en Ecosse, ils vont s'entraider, se réconforter.

    Un roman à lire au coin du feu, on n'a  le cadre de cette histoire qui se passe juste avant les fêtes de Noël... J'ai beaucoup aimé cette histoire  et on n'a pas envie de quitter ces personnages si optimistes malgré les malheurs qui les a frappés.

    L'écriture de Rosamund Pilcher est légère, aérienne, musicale...C'est un livre qui fait du bien, à lire pendant les  fêtes de fin d'année. On ne voit pas passer le temps.

    Je vous souhaite à tous une bonne journée.

     

     

    Solstice d'hiver. - Rosamund Pilcher.

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique