• Etre optimiste.

     

     

     

    Vous avez tendance à toujours voir le verre d'eau à moitié vide ? A imaginer le pire ? La pensée positive, ce n'est pas votre truc… Et pourtant, le pessimisme n'arrange pas les problèmes, loin de là. Et si on essayait de prendre la vie du bon côté, pour changer ?

    "C'est trop dur". "Je ne vais jamais y arriver". "De toute façon, je suis nulle, ça ne sert à rien".

    Si vous avez déjà prononcé une de ces phrases, c'est que vous êtes plutôt du genre pessimiste. Plutôt que de chercher à voir le bon côté des choses et de tenter de trouver des solutions pour les arranger, vous préférez vous auto-persuader que vous allez tout rater. Stop ! Partir perdant est la meilleure façon de ne pas atteindre ses objectifs. D'autant plus que le fait de passer du pessimisme à l'optimisme ne tient parfois à pas-grand-chose…

        Faites une liste

    Décidément, les listes sont bien pratiques. Ici, face à une situation qui vous paraît insurmontable, tentez de la détailler en plusieurs éléments. Listez ensuite d'un côté les choses que vous pensez pouvoir faire (il y en a forcément !)  Puis celles qui paraissent impossibles, par ordre de difficulté. Une fois que vous avez fait tout ce qui était possible, attaquez-vous à la chose la plus simple de la seconde liste. Chaque petite victoire vous donnera davantage confiance en vous pour surmonter le problème suivant.

        Faites une pause

    Prenez un peu de distance, respirez un grand coup, et pensez à autre chose pendant quelques minutes. L'objectif ? Revenir avec un œil frais vers la situation qui vous paraissait insurmontable. On parie que, d'un seul coup, les choses vont vous sembler nettement moins sombres.

        Soyez votre propre coach de motivation

    Plutôt que de vous dire "Je ne vais pas y arriver", essayez de vous dire plutôt "Je peux le faire". Pour garder une bonne estime de soi, il est parfois essentiel de s'auto-complimenter. Et si le discours intérieur ne suffit pas à booster votre confiance en vous, écrivez-le sur un papier, un post-it, que vous garderez à portée de regard pour vous remonter le moral en cas de besoin.

        Notez vos accomplissements

    Pour adopter la pensée positive, il faut avant tout se souvenir que l'on est capable de réussir de grandes choses. Sur un carnet, écrivez : "Ça, je l'ai fait !". Puis, listez toutes les choses que vous pensiez impossibles, et que vous avez finalement réussi à accomplir. C'est bon pour le moral, et c'est un excellent point de comparaison pour la prochaine fois que vous aurez des doutes sur vos capacités.

    Laetitia Reboulleau

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 17 Septembre 2016 à 13:53

    Bonjour Pandora.

    Merci pour tes mots si gentil,a l'égard de mon blog .

    Moi aussi je trouve que le tien est aussi beau .

    J'aime beaucoup les fleurs ,c'est une passion .

    Bon weekend .

    Bisous. 

    kettyn.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :